Kabylie

Bouzeguène, femme, tradition

Kabylie

Commentaires

  • Chmaou
    Une petite anecdote :
    Il y avait au village une petite épicerie tenue par deux vieux messieurs. Ils étaient très gentil et faisaient crédit à ceux qui en avaient besoin. Said est le plus grand, poilu, un peu rustre mais toujours souriant. Son
    Associé, Arab, est tout petit, boitillant et rusé. Un jour, fatigués de s'allouer les servces de transport de marchandise pour remplir leurs étals, ils achetèrent une 404 bachée. Il faut savoir qu'à cette période là les voitures étaient rares et les routes toujours désertes. C'est Said le chauffeur mais ils partaient toujours à deux. Pas besoin de permis bien sûr. Said roule très doucement jamais au delà de la deuxième vitesse.

    La meilleure la voici :

    À l'approche de chaque virage Said s'arrête et demande à Arab : "Arab va voir si aucune voiture ne vient" et bien sûr innocemment Arab s'exécute.

Ajouter un commentaire