Du nouveau : avortement enfin légal en Algérie

L'interruption de grossesse enfin légalisée en Algérie. Les differents sites internet d'information ont annoncé la nouvelle. Ce n'est pas l'IVG comme il est désigné dans les médias du monde entier car le mot volontaire ne figure nulle part dans les deux articles 77 et 78 publiés sur le journal officiel.

Cette interruption ne peut être effectuée que dans les établissements hospitaliers publics. On ne peut y avoir recours, d'après la loi, que si la santé physique ou mentale de la maman est jugée critique, ou bien pour préserver également celle du bébé.

Si on peut considérer cette ouverture comme une avancée significative, l'interprétation et l'usage qu'on en fera demeure une aventure incertaine quand on sait ce qu'est l'application effective sur la terrain. 

 

 

Algérie santé loi

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !
×