90376938

Chréa : le centre éducatif pour asthmatiques à l'abandon

À l'origine, ce centre situé en altitude dans la forêt de cèdres de Chréa à Blida, est destiné aux enfants atteints de maladies respiratoires et allergigues. Il se trouve aujourd'hui à l'état d'abandon.

Tout a été fait pour que les élèves atteints d'ashme et d'insuffisance respiratoire et qui ne peuvent poursuivre leur scolarité près de chez eux, à cause d'un climat inadéquat, puissent trouver assistance médicale tout en étudiant normalement. Les perturbations qu' a connu la région sur le plan sécuritaire a visiblement laissé des séquelles et cet établissement en est victime. D'une capacité de 150 places, il ne s'occupe que d'une dizaine actuellement.

 

Père de famille : besoin de soins et d'aide sociale

Il remonte chaque matin, au rythme de l'escargot, le chemin qui passe devant chez moi pour se rendre au café du coin. Il s'arrête tous les dix mètres le souffle coupé, s'adosse à un mûr longtemps avant de poursuivre sa route.

Taxi clandestin était sa profession. Avec un petit véhicule il assurait les besoins de sa famille. Atteint d'insuffisance respiratoire, il ne peut plus travailler.

En lui rendant son salut je le questionne et lui demande des nouvelles de sa santé : "Je n'en peux plus" me répond-il.

- Pourquoi tu n'essaies pas de trouver une place au centre des ashmatiques de Chréa ? 

- C'est l'hôpital de Boufarik en charge de mon suivi médical qui doit m'y envoyer. Et qui se chargerait de mes enfants pendant mon abscence ? Je n'ai plus aucun revenu.

- El la voiture, j'ai remarqué que tu l'as mise en vente.

- Elle est en panne et je ne peux même pas la réparer.

Comment peut-on aider ce brave père de famille ? 

Je partis de mon côté en réfléchissant. Avec ce sentiment de frustration et de dépit, je réalise combien nous sommes démunis et combien s'avère précieuse, LA COUVERTURE SOCIALE, quand elle existe dans un pays.

éducation Blida regions Algérie formation

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire