Faire un tour

Le long de la route

Je marche au hasard

Je fume, je regarde

C'est un temps de vide

Un moment le soir

Où d'autres aussi

Sont dehors perdus

Des trous dans le sol

Des sachets jetés

Des papiers mouillés

Et de la poussière

Rien de bien joli

Que les bus vibrants

Qui en s'arrêtant

Déversent et libèrent

Des hommes fatigués

Des femmes voilées

Les bras longs ballants

Les regards fuyants

Ils n'ont qu'une idée

Aller se cacher

Et se reposer

Leurs bambins attendent

Les bouches affamées

Ce qu'ils leurs apportent

Est maigre et trop peu

Mais ils savent bien

Que ça ira bien

ils ont l'espoir

Que Dieu les verra

Et qu'un jour viendra

Il les aidera

Je fais demi-tour

Je retourne aux miens

Avec dans ma main

Deux baguettes de pain ...

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site