La rue

 

Très Rare à Blida:

Une fille à la terrasse d'un café de Bab-Sebt

 

A Khazrouna:

Voitures, écoliers femmes et hommes emmélés: on marche comme on peut...

 

Repeindre les lignes:

 Huit heures du matin: grande activité sur la voie public

les enfants vont à l'école, les travailleurs vont rejoindre leurs lieux de travail à bord de leurs véhicules.

Tous semblent pressés et c'est le moment choisi pour repeindre et retracer les lignes sur la chaussée.

 

Ceux qui ont passé leur vie à travailler continuent

de le faire même après leur départ à la retraite.

 Ne dit-on pas que le travail c'est la santé ?

 

De l'herbe ou des objets récupérés

Toujours utile !

 

Printemps:

On peut voir aussi en passant à Ben Boulaid, un des quartiers de Blida, de belles maisons.

la maison fleurie du docteur Salhi, Pharmacien de renommée dans la ville

vieux et très malade aujourd'hui d'après son voisin...

une pensée pour lui !

 

 

Blida, Poste principale:

 Il y n'y a pas d'argent à la posteIls et ils sont nombreux à attendre d'être payés.



Pluie torrentielle

Changement de temps brutal cet après-midi.

Des lycéennes s'abritent comme elles peuvent ...

 

 

BEN BOULAID, Blida:

De ce côté-ci de la ville le courrier arrive par les airs...

 


 



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires (2)

1. maouche 26/04/2011

Merci pour ton passage chez moi et bienvenue en Algérie si tu veux, tu y seras bien accueillie

2. monique (site web) 26/04/2011

je ne suis jamais aller en algérie j'ai pourtant été élevé depuis l'âge de 2 ans par le deuxième mari de ma mère un kabyle amicalement momo

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site