Blida : la nouvelle gare routière

Elle est fin prête la nouvelle gare routière et elle ouvrira ses portes avant la rentrée sociale 2018-2019.

La ville de Blida va enfin bénéficier d'une gare routière à la hauteur de l'importance et de la renommée de cette ville.

L'ancienne était aménagée dans le parking destiné à recevoir les véhicules des supporters du stade Mustapha Tchaker. Les voyageurs et les professionnels des transports s'y cotoient dans un désordre indescriptible. D'autant plus que le marché quotidien dit de "Bab Errahba" est situé également à proximité.

Nouvelle gare routière

La nouvelle gare fait face à la cité Ramoul. Cet endroit était un bidonville. Au abors d'une route étroite, des familles se sont installées dans des maisonnées de parpaings ou faites de tolles de récupération. Ils ont pour certains, fui l'insécurité de leurs villages d'origine pendant les années de terrorisme islamique. D'autres par contre étaient venus là sachant que l'état relogeait les familles dans des logements neufs au moment de l'expulsion. Une ruse qui rapporte parfois mais qui se solde le plus souvent par un échec. Ils sont chassés et quitent les lieux sans aucun dédommagement.

L'endroit est bien choisi. La route qui y méne est à deux voies. Elle relie cette gare à l'autoroute est-ouest qui se trouve à mois de trois kilomètres. Les habitants des immeubles de la cité Ramoul se réjouissent déjà, il y aura de l'activité et beaucoup de travail. Les loyer des locaux commerciaux flambent et de nombreux jeunes pensent dénicher l'affaire juteuse qui les mettra hors du besoin.

Si cette réalisation est nécéssaire et bénéfique, il n'en demeure pas moins que l'infrastructure routière déjà inssuffisante, risque de devenir saturée. Il faudra alors pour beaucoup de riverains changer leurs itiniréraires en se rendant au travail par exemple

Date de dernière mise à jour : 18/12/2018

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire